Critique de Coccinelle

La couverture n’est pas très attrayante. Les 2 visages représentés sont probablement Nathan et Emma, les 2 personnages principaux du récit. Le fond bleu pourrait être de l’eau, une petite spirale permettant la téléportation.  En revanche le résumé a attiré ma curiosité, 2 jeunes gens emportés malgré eux dans un périple afin de sauvé un monde mystérieux.
Nous allons découvrir l’histoire de trois personnes, Nathan et Emma, frère et sœur et leur ami Hugo. Tous les 3 sont en vacances et passent une partie de leur temps dans une cabane. On sent que la jeune fille est attirée par Hugo sans pour autant que ça n’aille plus loin, l’auteur privilégie la survie d’Ahadorya à une amourette… Un matin très tôt, Nathan et Emma vont découvrir Pfince, une jeune femme perdue sur la place à la recherche de son médaillon. Celui-ci est vital pour elle car il va lui permettre de retourner dans le monde qui est le sien. Dès lors, ces trois jeunes gens vont être embarqués dans une incroyable aventure.


Grande fan de roman du genre fantastique, j’ai beaucoup aimé L’AHADORYA, BULLE AU CŒUR DE LUMIÈRE. Le style de l’auteur est fluide, ce qui permet au lecteur de lire avec aisance et de passer un agréable moment en compagnie d’Emma et Nathan… C’est un réel plaisir de ne pas se poser de questions, juste se laisser bercer par le récit.

Dès les premières pages, Losan Charo nous plonge très vite dans le vif du sujet et l’intrigue prend forme. A travers les yeux des personnages, nous sommes téléportés à AHADORYA, un univers inconnu du monde terrestre, enfin presque… Il s’agit d’une cité dans laquelle la magie existe, une cité qui n’est pas sans rappeler la célèbre Atlantide... Une île fabuleuse que les hommes de l'Antiquité situaient dans l'océan Atlantique et qui aurait été engloutie à la suite d'un cataclysme gigantesque en un jour et une nuit. L'île est supposée avoir été immensément riche, puissante et hautement civilisée.

En conclusion, j’ai aimé ce livre que j’ai dévoré en à peine 2 soirées. Je me suis laissée transporter par le style de l’auteur qui a su faire voyager mon imagination, par sa plume légère, dans ce monde fantastique. J’ai rencontré des personnages très attachants et malgré leur jeune âge, ils étaient prêts à mettre leur vie en danger pour aider leur nouvel ami Pfince. 

Merci au forum Au Cœur de l’Imaginarium ainsi qu’à VFB Editions pour ce fantastique partenariat.